Photographe pro à Bruxelles : un an après

Quentin, photographe à Bruxelles

Voilà, tout pile un an, j'annonçais ici que je me lançais indépendant complémentaire en tant que photographe.

Me défiant personnellement d'atteindre une série d'objectifs sur 3 ans. La question que je me pose dans ce billet est de savoir si sur cette première année, j'ai réussi à réaliser le tiers de ces objectifs ? Chépaaaaaa.... voyons ça point par point :

1. Je pense que je dois m’éloigner de tout style évoquant la photo de mode en me concentrant sur la capture de personnalités uniques. Perdu : je viens de craquer en me faisant un shooting mode récemment. Mais cela n'a pas empêcher d'y apporter ma pate personnelle.... (le résultat bientôt, promis).

2. Il me semble clé pour tout photographe pro qui se respecte de travailler son style. Je vois le mien influencé par trois éléments : - dark (pas aussi sombre que du Tim Burton mais une réminiscence de mon adolescence gothique m’empêche d’être trop chatoyant ^^) - strobist (choix purement technique mais je veux pouvoir garder le contrôle de la lumière et créer les contrastes là où je le souhaite) - cinématographique (probablement pas encore assez présent dans mon travail aujourd’hui mais j’aimerais que mes images aient davantage l’air sorties d’un film) Ok : je dois avouer que ceci n'est pas évident à juger seul mais il me semble bien être resté dans cette note depuis...

3. Photographier un groupe européen de rock / métal avec plus de 100 000 likes sur Facebook Perdu : benh oui ce n'est pas encore réalisé mais je m'en fou, il me reste deux ans !

4. Photographier 9 groupes locaux Perdu : 9 en 3 ans = 3 en 1 an. Aille. Je n'en suis qu'à un seul... Blackmouses. Putain les rockeurs, vous foutez-quoi, appelez-moi bordel ! #pascher

5. Photographier  au moins 12 books d’artistes tel que comédiens, danseurs, ... Perdu : 12 en 3 ans = 4 en un an. Oops, un seul pour le coup également...-bien qu'en trichant un peu, je pourrais en compter 3- Bon, on va se mettre un peu à bosser je crois hein ;-).

Mais il s'est quand même passé pas mal de choses en un an ! Dans le désordre : j'ai changé d'appareil photo, je me suis glissé dans la peau de Robert Rodriguez, ou dans celle de Christopher Nolan, j'ai gouté ce qu'est le welsh, j'ai lancé mon workshop photoshop, j'ai suivi celui de Natalia Tafarel, ou de Michael Ferire, ou encore de Fred, je me suis aussi pété le coude, je me suis payé un nouvel iMac, j'ai fait ma première collaboration avec Thomas, ma première collaboration avec une agence de modèles pros et j'ai couvert quelques évènements en plus de mes shootings portraits (backstage Dance Attitude, IAB discovery, le Suberbowl - à Zaventem-). Je vous laisse imaginer ce qui m'a prodigué le plus de plaisir. Hint: ce n'était pas le coude cassé !

Mais cette année m'a également permis d'étendre mon réseau de contacts et de me faire plein de nouveaux copains. Et ça c'est bien ! ça j'aime bien. D'ailleurs, ces nouvelles rencontres m'amèneront à vous faire une toute grosse annonce prochainement. Ce que je ne pensais sincèrement pas publier d'aussi tôt sur ce blog, sera tout bientôt écris sur ces pages en noir sur blanc blanc sur noir.

Cher lecteur il va falloir montrer encore un peu de patience avant la révélation. OK, j'avoue, les 3/4 des lecteurs de ce blog sont déjà au courant mais soit... gardons le suspens ! Où est donc passé votre sens du spectacle ma bonne dame Germaine ?