VLOG01: Introduction

J'ai longuement cru qu'il était trop tard pour se lancer dans le merveilleux monde du "vlogging"... La peur de passer pour un type hasbeen refroidissait mes élans. Passé la 30aine j'ai décidé de m'assumer. Je fais mon coming-out. Je suis hasbeen et je vais bien.

Puis je dois l'avouer, le grandiose Cassey Neistat m'a plutôt convaincu qu'en fait, il n'était pas si trop tard que ça. Pardon my french. Bien que je ne souhaite pas calquer son style ni sa périodicité, pour moi ce VLOG sera un bac à sable. Un espace de jeux. Me permettant de réaliser des plus petits projets et de tester des choses sans trop me prendre la tête sur le résultat. Ce que je peux évidemment moins me permettre sur les projets de mes clients... N'est-ce pas ? C'est mieux que tu sache ce que tu fais quand on te donne des dollars pour le faire. En tout cas cela m'aide à dormir le soir. Mieux qu'un litre de Jack / Coca.

Si tu es là à te demander de quoi je parle "wouate ze feuque is a vlogue ?".  C'est que tu n'as pas regardé la petite vidéo ci-dessus. C'est pas sympa de ta part. Mais en gros un VLOG c'est un blog en vidéo. Tu vois ? V(idéo) (b)log. Tu as saisi ?

Aujourd'hui je ne sais pas exactement ce que vous allez y retrouver. Probablement une ligne éditoriale assez proche de ce que vous avez pu retouver sur ce blog jusqu'aujourd'hui. Sauf qu'au lieu de me lire, vous aurez l'occasion de me voir et de m'écouter. Les plus fégnasses d'entre vous se frottent à présent les mains !

Pour les amis de la littérature, je vous rassure, je kiffe ma plume et continuerai de m'en servir. Le contenu textuel de ce blog sera probablement différent. Libéré par ce VLOG, il se vera probablement plus personnel, s'éloignant un peu de la ligne directrice "photo / vidéo" connue jusqu'ici. En fait j'en sais rien.

Le meilleurs moyen de le savoir c'est de continuer à me suivre. Abonnez-vous à ma page Youtube et suivez-moi sur Facebook.